Le site de la FNCTA

UN TEMPS DE CHIEN

de Brigitte Buc

LE G THÉÂTRE (Belgique)

« Quatre vies se croisent par hasard. Quatre personnes qui n'avaient pas de raison de se rencontrer se retrouvent coincées ensemble ; et la nuit, le froid et l'alcool aidant, elles parlent. C'est un instant suspendu, comme un retour à la caverne, à une situation primitive. » Ainsi nous est croquée, par l’une de ses interprètes à la création, cette comédie contemporaine (2014), tantôt désopilante, tantôt douce-amère, écrite par l’actrice Brigitte BUC (connue aussi pour Le Banc, comédie de mœurs d’un registre voisin, poussant plus loin encore la sobriété du décor).

Gabrielle craint d’avoir fait chavirer, avant même qu’elle ait véritablement commencé, une énième relation sentimentale. Tandis qu’en plein mois de septembre les éléments se déchaînent étrangement à l’extérieur, elle se réfugie dans l’arrière-salle du café que fréquente son probable futur ex-amant. Osera-t-elle l’aborder s’il s’y présente à nouveau ?... Ses tergiversations sont interrompues par l’irruption d’Hélène et de Loulou, que les intempéries et la foule amassée dans l’estaminet ont poussées jusqu’à l’arrière-salle. Il faut se résoudre à partager cet espace exigu, glauque s’il en est, au mobilier déclassé, à usage de débarras et faisant office de sas de décompression pour le garçon-serveur.

Les trois dames ont a priori peu de points communs ; le miracle naîtra sur scène de leurs différences.

Hélène est une femme d’affaires surchargée, passée maîtresse dans l’organisation de sa vie conjugale, familiale et professionnelle. Elle est indispensable à son entourage ; du moins, le pense-t-elle. La retraite fortuite dans cet antre obscur lui ouvrira-t-elle les yeux ?...
Loulou, la plus jeune, est vendeuse en lingerie. C’est une fille de la campagne. De peu d’instruction, elle tient des raisonnements et des discours en apparence simplistes. Sa spontanéité par moments désarmante fait d’elle un cœur d’artichaut. L’homme de sa vie : son fils Thomas. Trouvera-t-elle la recette pour une revanche sur sa jeunesse volée ?...
Gabrielle, à son grand désespoir, n’a ni enfants, ni travail, ni la force de supporter seule un tel vide : elle trimballe, dans son sac aussi désorganisé que sa vie, une panoplie de médocs qui l’aident à tenir le coup… Ses compagnes de hasard combleront peut-être, sans le vouloir, son besoin de reconnaissance, comme celui d’être utile : c’est qu’elle n’a pas, en effet, l’exclusivité du malheur.
Quant au garçon, il n’en mène pas large, lui non plus : séparation et garde partagée de sa fille l’ont rendu misogyne ; rencontre au sommet garantie, donc, avec notre trio !...

Par récits entrecroisés, à coups de lampées issues des meilleurs crus, tous quatre vont investir par des détours tout humains ce cadre à la fois quotidien et décalé, subitement poétique, et se révéler à eux-mêmes. La tempête qui fait rage au dehors serait-elle l’écho amplifié d’intimes révolutions ?... Et le public de se livrer, par la grâce de ce spectacle, à la plus riche palette d’émotions qui soit !

fermé à la réservationFerme Dupire le 28/09/2019 à 20h30
retour